Connaitre les bébés pour mieux leur raconter des histoires

Après le baccalauréat, ne sachant que choisir, j’ai mené parallèlement des études de puériculture et de théâtre. J’ai travaillé cinq années dans différentes crèches et haltes garderies. Le chemin vers l’accomplissement professionnel est long et sinueux. Aujourd’hui je suis conteuse et c’est grâce aux tout-petits. Forte de mon expérience en crèche, j'ai créé 4 spectacles pour les bébés, spectacles adaptés aux médiathèques et aux lieux d’accueil petite enfance. 

 Contenu : Acquérir une connaissance des capacités cognitives des bébés suivant leur âge. Apprendre à adapter les histoires au développement psychomoteur de l'enfant. Maintenir une écoute, établir une relation entre le conteur et l'auditoire. Apprendre à donner libre cours à sa créativité. Travail sur la présence et le rapport du conteur face à un public de bébés, à l'aide d'exercices très simples. Travail à partir d'histoires choisies par les participants. J'encourage les participants à venir avec tous les supports qui pourraient accompagner les histoires, instruments de musique, chants, marionnettes, dessins etc... Suivant les talents et compétences de chacun. Travail sur l'écriture orale, utilisation de supports visuels ou autres pour construire de petites histoires adaptées aux bébés.

 

Public : adultes, professionnels expérimentés ou débutants en contact avec des enfants de 3 mois à 4 ans.

 

Nombre de participants : 12 maximum par atelier

 

Nombre d'heures de stage : de 12 à 24 heures


Stage "le conteur face à son public"

Nous travaillons, à partir d’exercices pratiques, les trois niveaux de positionnement du conteur face à son public.. Son rapport avec ceux qui l’écoutent, son rapport à l’histoire au moment où il raconte, son rapport à lui même, à ce qui se passe pour lui dans l’instant présent. Le but de ce stage est de recevoir le « conteur » qui est en nous, de « le laisser faire », de ne pas conter avec « une idée » de comme il faudrait le faire. Trouver la justesse, la sincérité des émotions, révéler notre personnalité de conteur ou conteuse.

 

Nombre de jours variables : de 2 à 5 

Nombre de participants : de 5 à 12

 


Ateliers hebdomadaires

Accompagnement de projet, spectacle entier ou contes choisis par le participant. Travail sur l'écriture orale, la construction narrative, nous réfléchissons à la portée des images, des symboles, sur ce que le conteur veut faire passer à travers le conte.  Ateliers hebdomadaires sur une année scolaire. 

 

Participants : amateurs, professionnels, débutants ou confirmés. 

Nombre de participants : en individuel ou en groupes de 12 maximum